L'édito du Président

JA, agitateurs d'idée

Aujourd’hui vous remplissez, tous, votre déclaration PAC, et il se peut
que dans certaines situations vous vous voyez frappés d’arrondir à la
décimale inférieure vos surfaces que vous louez ou avez acquis. En
appelant l’administration, on vous justifie que cette surface est normale
en termes de tolérance et qu’elle n’influe en rien sur vos versements
DPB.
Mais si cela n’influe en rien sur les DPB pourquoi n’arrondirait-on pas
à la virgule supérieure ?
Cette question est déroutante, certainement, mais pour moi c’est cela
un JA, c’est la capacité à être vigilant, à remettre en cause cette nor-
malité qui nous diminue et nous amenuise.
Alors oui, on pose des questions, oui on peut se tromper mais quel
plaisir de s’investir pour la défense de notre métier, pour bousculer
une ligne de conduite écrite par des fonctionnaires qui connaissent
les champs et les diverses productions au travers des livres et des
ordinateurs.
En même temps, quel syndicat professionnel peut prétendre aller
déranger M. Le foll un dimanche soir, chez lui, sans invitation pour
lui rappeler ses missions à notre égard et notre ras-le-bol face à son
inaction.
Notre environnement évolue, nous nous devons de nous adapter sur
toutes les thématiques, en ce moment les SNA, demain les produits
phytos après-demain la grande région Est….
À la sortie du BTS, il y a 10 ans, on se projetait sur du blé à 120€/t.
Aujourd’hui nous y sommes, à la seule différence près, la sommes
des exigences environnementales décidées par des hurluberlus des
ministères : zones vulnérables, directive nitrates, plan écophyto autant
de réglementations franco-françaises qui sont décidées au niveau
national mais inadaptées au niveau des petites régions agricoles et
qui ont pour seul mérite d’impacter directement les indicateurs techni-
co-économiques de nos exploitations. Alors où allons-nous et surtout
où voulez-vous aller ?
Aujourd’hui, il est possible d’être actif pour l’agriculture de demain, de
contrebalancer une partie des écrits, de générer une adaptation des
textes réglementaires mais pour cela nous nous devons d’être dans
l’action…..
La structure JA s’organise et évolue de l’échelon local à l’échelon
national et vous pourrez très facilement appréhender mes dires sur
notre stand à la foire de Châlons en Champagne mais encore sur notre
site internet www.JA51.fr ou sur twitter.
À bientôt…..

Nicolas KUNYSZ, Président JA 51

Se connecter

Rejoignez-nous !

Retrouvez nous sur Facebook Retrouvez nous sur Youtube